Les règles de la coinche classique

La coinche ou belote coinchée calque ses règles sur le jeu de belote traditionnel, elles divergent cependant sur la distribution, l’atout et autres réactions quant au contrats pris.

Pour bien commencer : La distribution, la donne

Le distribuant donne 5 cartes ( 3 puis 2 ou 2 puis 3) exactement comme dans la distribution à la belote classique. La subtilité à la coinche c’est qu’au delà de ces 5 cartes il faut donner 3 cartes supplémentaires aux joueurs.

Atouts et enchères : Bien comprendre….

Une fois la donne effectuée, le jouer de droite du donneur propose une enchère ou passe… De cette manière les joueurs un à un peuvent proposer un atout et un score total à atteindre. Une fois la première enchère faites, les autres ne peuvent que monter sur celle ci, sinon ils doivent passer. Il faut aussi sur chaque contrat spécifié si il s’agit de tout atout ou sans atout.

Au moment des enchères, pensez bien que votre partenaire peux aussi vous apportez des points, faites des appels ;-)

162 points c’est le total cumulés de la valeur de toutes les cartes. Le début des annonces se fait à partir de 80 ( Moitié du total des points), puis les enchères montent de 10 en 10.

L’enchère la plus forte : La générale, c’est lorsqu’un joueur pense pouvoir faire tous les plus de la partie à lui tout seul. Si un ou plusieurs des plis sont pris par son partenaire, on parlera alors de capot.

Qu’est ce que signifie Coincher et Surcoincher ?

A la coinche vous avez l’opportunité contrairement à la belote de coincher votre adversaire. Quelques explications s’imposent pour les novices : Un joueur prend un contrat, si l’adversaire pense qu’il va pouvoir le contrer en le faisant chuter son contrat alors il Coinche ! Si il s’avère que les preneurs chutent, alors l’équipe adverse double ses points. Il est possible pour le preneur de surcoincher en enchérissant alors sur lui même, il doit être pour cela sûr et certain de remplir son contrat. Ici si il gagne il multipliera par 4 son résultat final !

Parties Sans Atout

Le jeu sans atout est à proposer si par exemple vous avez en main une longue ou des cartes maitresses tel que l’as ou encore le 10. Vous l’avez compris, prendre ce type d’enchère convient aux joueurs qui n’ont strictement aucun jeu favorable à une prise à l’atout : Pas de quatorze ni de neuf !

Parties Tout Atout

Le jeu tout atout se prend en cas de pénurie d’as dans son jeu, on a cependant du valet et du neuf en pagaille et quelques autres atouts majeurs !

Comment compter les points

Remplir son contrat, c’est honoré son enchère en réalisant le nombre de points requis. L’équipe gagnant totalise le nombre de points fait arrondi à la dizaine + les points du contrat proposé en début de manche. Les perdants eux ne peuvent totalisez uniquement que les points de leurs plis.
En cas de chute, les preneurs marquent zéro point, les adverses eux empochent leurs plis + le contrat !

Un capot offre 500 points, une générale 800 points. La coinche double vos points, la surcoinche quadruple vos points !